Tout ce qu’il faut savoir sur le paracétamol

Le paracétamol est cette molécule capable de faire scandale dans les médias et révéler que 80% des pharmaciens ne feraient pas leur métier. Logique, c’est la molécule la plus vendue en France : présente seule pour lutter contre les douleurs et la fièvre, elle se trouve aussi en association dans des antalgiques forts et des médicaments contre le rhume. Rappel des notions de base sur ce médicament bien trop banalisé

 

Le paracétamol est dans toutes les maisons des français, ou presque ! On voit n’importe qui conseiller à des inconnus des médicaments contenant l’actif. Pourtant, il est responsable de quelques dizaines de mort par an et complique très souvent les problèmes d’intoxication. En effet, le foie le transforme en un composé toxique que le corps détoxifie que difficilement. Aussi, il fait des lésions à chaque surdosage de paracétamol pouvant conduire à une cirrhose irréversible ! Un autre organe est souvent touché en cas de surdosage : les reins. Le paracétamol est contre-indiqué chez les personnes en insuffisance rénale !

Les doses ? Le mieux est de prendre 500mg 3 fois par jour avec des prises espacées de 6 à 8 heures. Cependant, la dose maximale pour un adulte de plus de 50kg est de 1g 3 fois par jour avec un espacement pouvant si besoin être réduit à 4h minimum. Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 g (4 comprimés) par jour. Cette information issue des « RCP » du produit, guide officiel du médicament, rappelle bien que les pharmaciens incriminés ont bien fait leur travail en parlant de 4g maximum par jour !

Consommer ce médicament ponctuellement ou de manière régulière est possible. Il est plutôt bien toléré, les cas d’effets secondaires (réactions allergiques notamment) sont rares, peut être consommé chez la femme enceinte ou allaitante à condition de le consommer en-dessous des doses recommandées ! Même s’il existe un antidote disponible en pharmacie ! Attention surtout lorsque vous le consommez avec des médicaments contre le rhume pour lesquels vous avez parfois l’actif. Les doses maximales seront alors vite dépassées….

 

Le paracétamol bénéficie d’une affection toute particulière en France car il est bien toléré. Mais il peut se révéler très dangereux, comme tous les médicaments d’ailleurs, car même à 2 comprimés d’1g par jour, le foie est abimé de manière irréversible ! Alors, laissez vous guider par votre pharmacien qui connaît parfaitement les médicaments mais restez vigilant en automédication

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS