LA LUMINOTHERAPIE

L'usage de la lumière naturelle en médecine remonte à la fin du XIXe siècle Son effet sur la stimulation du système immunitaire et la lutte aux infections provoqua le développement des premières techniques de luminothérapie, récompensées, en 1903, par le prix Nobel de physiologie ou médecine. En 1984, l'utilisation de la luminothérapie en psychiatrie clinique fit sa première apparition pour soigner la dépression saisonnière.

COMMENT CA MARCHE ?
Les recherches montrent que le métabolisme de la mélatonine (hormone du sommeil) est déréglé chez les personnes souffrant de dépression saisonnière.
Par stimulation de cellules de la rétine, on évite la transformation de la sérotonine en mélatonine.
La lumière permet un réveil plus facile et va réguler l’ "horloge biologique".

LE BLUES DE L HIVER ou DEPRESSION SAISONNIERE
La dépression saisonnière, se caractérise par des symptômes dits "atypiques" la personne a davantage le goût de manger (féculents et sucre) et de dormir. La lumière constitue un traitement de premier choix pour soigner ce type d'affection.

DEPRESSION NON SAISONNIERE
On associe la luminothérapie aux antidépresseurs et antiserotoninergiques.

TROUBLES DU SOMMEIL
Grâce a la luminothérapie, on « recale »le sommeil : pour les personnes qui s’endorment de bonne heure et se réveillent vers 3heures du matin,pour celles qui se couchent tard et se réveillent tard, une séance par jour suffit pour reprendre un rythme normal.
Alors qu’il pleuve ou qu’il vente, n’hésitez pas à sortir ,même la lumière à travers les nuages est bénéfique !!!

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS